La plateforme
de compostage

Qui sommes-nous ?

Fondée en 2002, la S.A.S. LELEDY COMPOST a conçu le compost PHERTYLTM conforme à la norme européenne NF U44-095 . Ce compost est réalisé à partir de boues de stations d’épuration et de matières végétales broyées.

Spécialiste reconnu du traitement par compostage et de la valorisation des déchets produits par les activités humaines, LELEDY COMPOST développe ses activités de collecte, de traitement et de recyclage des déchets produits par les collectivités et les industriels.

Le site de l’entreprise LELEDY COMPOST, ses activités et sa production sont intégralement certifiés par BCS à toutes les normes européennes ISO 9001, 14001 et 45001. LELEDY COMPOST produit un amendement organique PhertylTM répondant à la norme française NF U44-095.

Nous recyclons et valorisons les matières organiques

Nous produisons
le compost PhertylTM
& du sulfate d'ammonium

Nous proposons des services
“à la carte”

Déshydratation de boues dans des stations d’épuration non équipées de système de déshydratation autonome avec notre équipement mobile.

Transport avec ou sans chargement des matières, avec ou sans location de bennes, et curage de tout type de lagunes ou bassin de rétention.

Matière admises

LELEDY COMPOST est certifiée aux normes européennes nous permettant de recycler les matières listées suivantes :

leledy-compost-ROND-gris-01

les boues biologiques des stations d'épurations urbaines

dont la qualité est conforme à la valorisation agricole (arrêté du 8 Janvier 1998)
leledy-compost-ROND-gris-02

les boues biologiques des stations industrielles

provenant du secteur agro-alimentaire, des industries papetières et du cuir, dont la qualité est conforme à la valorisation agricole (arrêté du 8 Janvier 1998)
leledy-compost-ROND-gris-03

les matières organiques d'origine végétale

 n’ayant pas subi de traitement chimique, (matières végétales et ligneux, rebuts de fabrication de l’industrie agro-alimentaire végétale, paille)

leledy-compost-ROND-gris-04

la fraction fermentescible des ordures ménagères

(FFOM)
leledy-compost-ROND-gris-05

les biodéchets

leledy-compost-ROND-gris-06

les sous-produits animaux

(plumes, matières stercoraires sous-catégories 2 et 3 selon agrément D.D.P.P., Direction Départementale de la Protection des Populations)

leledy-compost-ROND-gris-07

les matières organiques d'origine animale

(fumiers, fientes, etc…)​

Les produits entrants représentent
plus de 63000 tonnes

0
tonnes de boues de station d’épuration
0
tonnes de matières végétales
0
tonnes de biodéchets (résidus IAA)
0
tonnes de déchets céréaliers issues de coopératives

Le processus de réception
& de transformation des déchets

En préalable à l’admission des déchets, avant la 1ère livraison de déchets et à chaque début d’année, LELEDY COMPOST adresse une fiche d’information préalable à l’admission des déchets (FIPAD) au producteur qui doit la retourner complétée et signée à LELEDY COMPOST.

La livraison des boues conformes s’effectue d’après un planning validé par la plateforme de compostage.

Pour assurer la traçabilité de chaque livraison de boues, LELEDY COMPOST prélève un échantillon conservatoire identifié (provenance, date, numéro de semaine) et le stocke en congélateur jusqu’à réception des résultats d’analyses du lot de compost fini, contenant cet échantillon.

Les déchets verts sont broyés et stockés en mélange avec les refus de criblage pour être utilisés lorsqu’ils atteignent un taux de matière sèche suffisant.

Les boues réceptionnées sur un « lit de structurant » sont obligatoirement mélangées dans la journée pour réduire les effluves, conformément à notre arrêté préfectoral.

Ce pré-mélange sera ensuite retravaillé, via notre retourneur-mélangeur, afin de réaliser un mélange homogène, de favoriser l’aération, et par conséquent, un démarrage en fermentation rapide.

Avec l’identification des matières intégrées en cellules de compostage (origine et date d’arrivée) LELEDY COMPOST assure la traçabilité à tous les stades du procédé, ceci jusqu’aux lots de production. Pour chacun d’entre eux, un prélèvement est analysé (Valeur Agrononomique, Eléments Traces métalliques, Composés Traces Organiques) par un laboratoire extérieur agrée COFRAC qui vérifie sa conformité à la norme NF U44-095 .

Sur le lot de commercialisation regroupant les lots de production, une valeur agronomique moyenne est alors réalisée ainsi qu’une bactériologie afin de contrôler son inocuité vis à vis de la norme NF U44-095.

Une convention tripartite a été signée engageant :

  • Leledy Compost à produire un compost normé,
  • la Coopérative Bourgogne du Sud à commercialiser 100% de la production et
  • la Chambre d’Agriculture de Saône et Loire à réaliser des prélèvements de compost pour analyses afin de valider l’auto-contrôle de Leledy Compost.

Les résultats des contrôles sont à la disposition des services compétents pendant 10 ans.

Une entreprise dont l’activité
est soumise à réglementation

La plateforme de compostage est une installation classée pour la Protection de l’Environnement gérée dans le cadre d’un arrêté préfectoral.

Depuis 2003, Leledy Compost est conventionnée par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse.

Respect des normes environnementales et de traçabilités les plus exigeantes. Leledy Compost est la plus petite entreprise de France à avoir la triple certification :

  • ISO 9001 système de management de la qualité
  • ISO 14001 système de management environnemental
  • ISO 45001 système de management de la santé et de la sécurité au travail

Ces 3 certifications ont été renouvelées en 2019.

La DREAL pratique un contrôle obligatoire du site de compostage tous les 3 ans. Elle veille notamment à la conformité des produits entrants et sortants. Elle peut en fonction des situations pratiquer d’autres contrôles.

La Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire pratique elle aussi des contrôles sur les produits sortants (Compost PhertylTM).

Une instance de concertation annuelle est tenue depuis avril 2016

Une démarche de contrôle continu

Leledy Compost a mis en place une démarche volontaire de traçabilité avec la création d’une échantillothèque (prélèvement sur chaque produits entrants). En parallèle, un laboratoire agrée Cofrac analyse chaque produit entrants et sortants.